Insight Article Desktop Banner
 
 
2020 Outlook
  •  
janvier 02, 2020
Le moment est venu de porter un regard nouveau sur les hedge funds
Insight Video Mobile Banner
 
janvier 02, 2020

Le moment est venu de porter un regard nouveau sur les hedge funds


2020 Outlook

Le moment est venu de porter un regard nouveau sur les hedge funds

Share Icon

janvier 02, 2020

 
 

Après une tendance haussière qui s’est prolongée grâce aux politiques monétaires accommodantes des banques centrales, les actions semblent désormais onéreuses, les rendements obligataires sont faibles et les spreads de crédit sont tendus. Compte tenu des perspectives peu prometteuses des actions et des obligations, les investisseurs pourraient rechercher une nouvelle source de performance dans l’univers de la gestion active. Symbole de la forme la plus libre de la gestion active, les hedge funds peuvent offrir des performances élevées sans pâtir des expositions indésirables des stratégies actives long-only.

 
 

Se positionner pour l’avenir

Compte tenu de l’opposition persistante entre fondamentaux et valorisations, un positionnement défensif nous semble toujours approprié. Nous pensons néanmoins que les stratégies de hedge funds pourraient bénéficier d’un éventail élargi d'opportunités, notamment celles dont l’objectif est de générer un alpha à partir d’expositions spécifiques en faisant la part belle à la sélection des titres et en assurant une gestion stricte des facteurs de marché. Citons notamment les stratégies long-short market neutral, les approches opportunistes de niche ou encore les stratégies de valeur relative, en particulier sur les marchés obligataires.

Dans un contexte marqué par d’importantes incertitudes géopolitiques et la faiblesse persistante de la volatilité des actions et des obligations, les stratégies longues en volatilité et celles axées sur les risques extrêmes pourraient également offrir des potentiels risque/rendement particulièrement intéressants, à rebours des positionnements les plus répandus. Comme leur nom le suggère, les stratégies long en volatilité affichent généralement une corrélation positive avec la volatilité des marchés et une corrélation négative avec les actions sur la plupart des horizons de temps. Elles sont également capables de générer des performances positives même lors des périodes de turbulence sur les marchés. Les stratégies axées sur les risques extrêmes incluent une partie de l’univers des stratégies long en volatilité qui présentent une forte convexité en cas d’augmentation marquée de la volatilité des marchés ou d’un repli des cours de bourse, ce qui permet d’obtenir une rémunération démultipliée à partir d'un mouvement d'une variable sous-jacente. Ces stratégies prennent généralement des positions opportunistes et de couverture censées générer des performances positives lors des épisodes de correction des marchés les plus prononcés. Nous pensons que des portefeuilles construits de manière minutieuse ont tout intérêt à s’exposer de manière appropriée à ces types de stratégies.

Nous pensons clairement que certaines stratégies de hedge funds peuvent atténuer le risque baissier lorsque les marchés sont en repli et volatils, mais nous avons conscience que les performances du secteur ont été décevantes ces 12 derniers mois. Nous le répétons depuis un certain temps, il est essentiel que les investisseurs revoient leur opinion à l’égard des capacités et des attentes qu’ils peuvent avoir vis-à-vis des hedge funds. En ce début d’année 2020, nous continuons à réfléchir à la meilleure manière d’optimiser notre allocation aux hedge funds. Il est toujours aussi important de choisir les bonnes stratégies et les bons gérants, mais nous cherchons avant tout à repenser notre allocation afin d’optimiser la performance des hedge funds. Pour 2020, il est selon nous crucial de savoir identifier les stratégies les plus prometteuses mais également d’avoir un modus operandi bien établi.

 
 

Optimiser la génération de performances des hedge funds

Les dernières tendances de marché ont permis aux investisseurs de dissocier et de recombiner les différentes composantes de leur rémunération, afin d’accroître la performance globale obtenue. (Graphique 1) Plus concrètement, ces tendances ont permis aux grands investisseurs dans les hedge funds de mieux contrôler les facteurs de mise en œuvre, tels que les niveaux de volatilité visés et les restrictions d'investissement ; d'exploiter leur envergure pour améliorer leur efficacité opérationnelle et réduire leurs coûts, en particulier avec des investissements plus précoces ; et d’avoir accès à des données en temps réel et d’accroître la transparence au niveau des positions. 

 
 
 
Graphique 1: Composantes des performances des hedge funds
 

A titre d’illustration uniquement

 
 

 

Selon nous, pour tirer parti de ces tendances, il convient de choisir des structures d'investissement sur mesure. Les investisseurs ont désormais accès à un large éventail de stratégies de hedge funds via des structures dédiées (Separately managed accounts - SMA), qui leur permettent de détenir leurs portefeuilles en direct plutôt que de passer par une structure collective. Grâce à ces structures dédiées, les investisseurs - en tant que propriétaires - maîtrisent mieux les performances, la volatilité, les objectifs d’exposition ainsi que les frais et la transparence que s’ils passaient par des LPM (limited partnership participation) dans un fonds à gestion collective. Auparavant, les investisseurs n’avaient guère la possibilité d’investir dans une structure dédiée, quelle que soit la stratégie retenue. Ils étaient aussi confrontés à un biais de sélection négatif car de nombreux gérants de hedge funds ne souhaitaient pas créer ce type de structures. La situation a bien changé aujourd'hui dans la mesure où la plupart des gérants et des investisseurs ont pris acte de l’évolution du secteur et des avantages réciproques de ces structures. Les investisseurs peuvent désormais choisir l’option d’un véhicule sur mesure regroupant toute une cascade de stratégies, avec un biais de sélection limité.

L’une des principales tendances du secteur des hedge funds a été l’augmentation des données disponibles. Grâce à l’avancée des technologies de collecte, de stockage et de diffusion des données, les gérants ont aujourd’hui accès à un volume de données qui n’a encore jamais été atteint. Ils sont également en mesure de mieux les synthétiser grâce à l’intelligence artificielle/aux techniques d’apprentissage automatique (machine learning). Les gérants avaient par exemple l’habitude d’utiliser les rapports d’inventaire pour obtenir des informations sur les dynamiques de l’offre et de la demande d’une matière première spécifique. Ils peuvent désormais visualiser les grandes tendances du trafic et les livraisons de marchandises via des images transmises par satellite. Cet accès à des données plus nombreuses et de meilleure qualité a été l’un des facteurs différenciants pour les gérants, alors que de nombreux investisseurs semblent préférer les gérants spécialisés ayant intégré ces sources de données dans leurs processus.

Selon nous, une application particulièrement intéressante et pertinente de cette disponibilité accrue des données est la montée en puissance de l'analyse comportementale. Par le passé, les investisseurs adeptes des hedge funds n’avaient guère la possibilité d’influencer les décisions des gérants. Bénéficiant d’un accès facilité à des analyses très poussées, les investisseurs comprennent mieux les habitudes des gérants, qu’elles soient conscientes ou non. Par exemple, les gérants de portefeuille peuvent se lancer dans un nombre excessif d’opérations en cas de tensions sur les marchés, ou alors conserver des positions plus longtemps qu’il ne faudrait. Les investisseurs ayant accès à ces informations peuvent assurer une gestion plus active du risque intrinsèque au gérant. De plus, ils peuvent faire des commentaires en temps réel aux gérants pour qu’ils améliorent leurs processus d'investissement et de gestion du risque, ce qui contribuera à leur performance.

Notre processus de décision d'investissement a évolué dans le sillage des tendances du secteur. Avec la généralisation des structures dédiées (SMA), nous recherchons des gérants de hedge fund possédant l’expertise nécessaire. Nous cherchons à prendre les choses en main en veillant à garantir un alignement clair des commissions en définissant des objectifs de volatilité et d’exposition spécifiques et en renforçant l’« alpha structurel ». Grâce à notre taille, nous obtenons des coûts de négociation et d’emprunt plus faibles au niveau de chaque structure et réduisons ainsi de manière significative les frais au niveau du portefeuille. Nous profitons également des flux de données accrus au sein du secteur. Nous avons notamment une préférence envers les spécialistes sectoriels des stratégies long-short (par opposition aux gérants généralistes) qui peuvent exprimer leurs talents sur des segments de marché profitant d’une dynamique favorable en matière de sélection des titres.

Conclusion

 

Alors que les classes d’actifs traditionnels vont probablement générer des performances atones, nous pensons que le moment est venu pour les investisseurs de porter un regard nouveau sur les hedge funds. Nous ne cherchons pas à identifier les stratégies de hedge fund qui surperformeront lors des mois à venir. Nous préférons contrôler le résultat de nos investissements en activant tous les leviers à notre disposition, qu’ils soient structurels ou dépendants des données. Nous sommes convaincus que la qualité des structures et des données peut accroître les performances des investissements.

 
mark.van.der.zwan
Chief Investment Officer and Head of the AIP Hedge Fund Team
AIP Hedge Fund Team AIP Alternative Lending Group
 
 
 
 

Les opinions et les points de vue exprimés sont ceux de l’auteur à la date de publication. Ils peuvent être modifiés à tout instant au gré de l’évolution des conditions de marché ou de la conjoncture économique, ne seront ni mis à jour ni complétés après la date du document et peuvent ne pas se matérialiser. Les points de vue et opinions exprimés ne reflètent pas ceux de tous les autres professionnels de l’investissement de Morgan Stanley Investment Management (MSIM) ni ceux de la société Morgan Stanley dans son ensemble. Elles peuvent ne pas être prises en compte dans toutes les stratégies et les produits proposés par la société.

Certaines informations contenues dans le présent document reposent sur des opinions et des données obtenues auprès d'une ou de plusieurs sources extérieures.  Bien que MSIM estime que ces sources soient raisonnablement fiables, elle n'a pas vérifié ces informations de façon indépendante et, par conséquent, ne fait aucune déclaration ni ne donne aucune garantie quant à leur exactitude, exhaustivité, équité, fiabilité ou pertinence. L'auteur de la présente publication, MSIM, les sociétés affiliées de MSIM et les administrateurs, dirigeants, membres, employés, commandités et commanditaires, actionnaires, promoteurs, gestionnaires, fiduciaires, agents, conseillers, représentants, successeurs et héritiers respectifs de MSIM et de ses sociétés affiliées déclinent toute responsabilité découlant de ou en relation avec (i) l'utilisation, la divulgation ou la réception par toute personne ou entité de toute information contenue dans la présente, ou (ii) l'exactitude, l'exhaustivité, l'équité, la fiabilité ou la pertinence réelles ou présumées de ces informations.

Certaines informations contenues dans le présent document constituent des déclarations prospectives, qui peuvent être identifiées à l’aide de termes prospectifs tels que « peut », « sera », « devrait », « prévoir », « anticiper », « projeter », « estimer », « destiner », « continuer », ou « croire » (ou leurs contraires) ou d’autres variantes. En raison de divers risques et incertitudes, les événements réels ou les résultats peuvent différer considérablement de ceux qui sont reflétés ou envisagés dans ces déclarations prospectives. Aucune déclaration ni garantie n’est faite quant à la performance future ou à ces déclarations prospectives.

La performance passée n’est pas un indicateur fiable des performances futures.

Le présent document a été élaboré uniquement à titre d’information ; il ne constitue ni une offre, ni une recommandation ni une sollicitation d’achat ou de vente de titres ou d’instruments, ni de participation à une stratégie d’investissement.

Les individus envisageant un investissement alternatif doivent consulter la documentation d’offre y afférente, qui décrit en détails les risques et les considérations spécifiques associés à un tel investissement.

Les investissements alternatifs sont de nature spéculative et comportent un degré de risque élevé. Les investisseurs peuvent perdre la totalité ou une partie substantielle de leur investissement. Les instruments alternatifs s’adressent uniquement aux investisseurs à long terme qui acceptent de renoncer à la liquidité et d’exposer leur capital au risque pour une période indéfinie.

Les investissements alternatifs sont généralement très peu liquides – il n’existe pas de marché secondaire pour les fonds privés et il peut y avoir des restrictions sur les rachats, les cessions ou autres transferts d’investissement dans des fonds privés. Les investissements alternatifs ont souvent recours à l’effet de levier et à d’autres pratiques spéculatives qui peuvent accroître la volatilité et le risque de perte. Les investissements alternatifs sont généralement assortis de frais plus élevés que les autres véhicules d’investissement, et ces frais réduisent la performance obtenue par les investisseurs.

La structure de frais des fonds de fonds est généralement plus élevée que celles des fonds à gérant unique en raison des niveaux de frais supplémentaires. Les fonds d’investissement alternatifs sont peu réglementés, ne sont pas soumis aux mêmes exigences réglementaires que les fonds communs de placement et ne sont pas tenus de fournir aux investisseurs des informations périodiques concernant les prix ou les valorisations. Les stratégies d’investissement décrites dans les pages précédentes peuvent ne pas convenir à votre situation personnelle. Par conséquent, nous vous recommandons de consulter vos propres conseillers fiscaux, juridiques ou autres, tant en amont de tout investissement que de manière régulière, afin de déterminer si c’est le cas ou non.

Morgan Stanley ne fournit pas à ses clients de services de conseil en matière de fiscalité et de comptabilité fiscale. Ce document n’a pas vocation à, et n’a pas été rédigé pour être utilisé en vue de permettre aux contribuables d’éviter les pénalités qui pourraient leur être infligées en vertu des lois fiscales fédérales américaines. Les lois fiscales fédérales et étatiques sont complexes et en constante évolution. Nous invitons nos clients à toujours consulter un conseiller juridique ou fiscal en vue d’obtenir des informations relatives à leur situation personnelle.

Les informations contenues dans le présent document ne peuvent être reproduites ou distribuées. Le présent document s’adresse et ne doit être distribué exclusivement qu’aux personnes résidant dans des pays ou territoires où une telle distribution ou mise à disposition n’est pas contraire aux lois et réglementations locales en vigueur.

Les données relatives aux indices sont fournies à titre d’information uniquement. Les indices n'incluent ni frais, ni droits, ni commissions de ventes, lesquels auraient pour effet de réduire la performance. Les indices ne sont pas gérés et ne doivent pas être considérés comme un investissement. Il n’est pas possible d’investir directement dans un indice.

Bien que les indices HFRI soient fréquemment utilisés, ils ont des limites (dont certaines sont habituelles chez d'autres indices largement utilisés). Ces limitations comprennent le biais de survie (les performances des indices peuvent ne pas être représentatives de tous les hedge funds de l'univers en raison de la tendance des fonds les moins performants à quitter l'indice) ; l'hétérogénéité (tous les hedge funds ne sont pas identiques ou comparables entre eux et l'indice peut ne pas refléter avec précision la performance d'un style donné) ; et des données limitées (de nombreux hedge funds ne communiquent pas avec les indices, et ceux-ci peuvent omettre des fonds dont l'inclusion pourrait affecter de manière significative la performance indiquée). Les indices HFRI reposent sur des informations déclarées par les gérants de hedge funds qui décident eux-mêmes, à tout moment, s'ils veulent ou non fournir, ou continuer à fournir, des informations à HFR Asset Management, L.L.C. Les résultats des fonds qui font faillite sont inclus dans l'indice jusqu'à la date où ils cessent leurs activités. Par conséquent, ces indices peuvent ne pas être des représentations complètes ou exactes de l'univers des fonds de couverture, et peuvent être biaisés de plusieurs façons.

DISTRIBUTION

Le présent document s’adresse et ne doit être distribué exclusivement qu’aux personnes résidant dans des pays ou territoires où une telle distribution ou mise à disposition n’est pas contraire aux lois et réglementations locales en vigueur.

Royaume-Uni : Morgan Stanley Investment Management Limited est agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Enregistrée en Angleterre. Numéro d’enregistrement : 1981121. Siège social : 25 Cabot Square, Canary Wharf, London E14 4QA, autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Dubaï : Morgan Stanley Investment Management Limited (Bureau de représentation, Unit Precinct 3-7th Floor-Unit 701 and 702, Level 7, Gate Precinct Building 3, Dubai International Financial Centre, Dubaï, 506501, Émirats arabes unis. Téléphone : +97 (0)14 709 7158). Allemagne : Morgan Stanley Investment Management Limited Niederlassung Deutschland Junghofstrasse 13-15 60311 Francfort Allemagne (Catégorie : Branch Office (FDI) selon § 53b KWG). Italie : Morgan Stanley Investment Management Limited, succursale de Milan (Sede Secondaria di Milano) est une succursale de Morgan Stanley Investment Management Limited, société enregistrée au Royaume-Uni, agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority (FCA) et dont le siège social est situé au 25 Cabot Square, Canary Wharf, Londres, E14 4QA. Morgan Stanley Investment Management Limited, succursale de Milan (Sede Secondaria di Milano) dont le siège est situé à Palazzo Serbelloni Corso Venezia, 16 20121 Milan, Italie, est enregistré en Italie avec le numéro d’entreprise et le numéro de TVA 08829360968.Pays Bas : Morgan Stanley Investment Management, Tour Rembrandt, 11e étage Amstelplein 1 1096HA, Pays-Bas. Téléphone : 31 2-0462-1300. Morgan Stanley Investment Management est une succursale de Morgan Stanley Investment Management Limited. Morgan Stanley Investment Management Limited est agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority au Royaume-Uni.Suisse : Morgan Stanley & Co. International plc, succursale de Londres, Zurich. Autorisée et réglementée par l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (« FINMA »). Enregistrée au registre du commerce de Zurich sous le numéro CHE-115.415.770. Siège social : Beethovenstrasse 33, 8002 Zurich, Suisse, Téléphone : +41 (0) 44 588 1000. Fax : +41(0) 44 588 1074.

NON ASSURÉ PAR LE FDIC | ABSENCE DE GARANTIE BANCAIRE | POSSIBLE PERTE DE VALEUR | NON ASSURÉ PAR DES AGENCES GOUVERNEMENTALES FÉDÉRALES | NE CONSTITUE PAS UN DÉPÔT

Hong-Kong : Le présent document est publié par Morgan Stanley Asia Limited aux fins d’utilisation à Hong Kong et ne peut être diffusé qu’auprès d’« investisseurs professionnels » au sens du Securities and Futures Ordinance (décret sur les valeurs mobilières et les contrats à terme) de Hong Kong (Cap 571). Le contenu du présent document n’a été révisé ni approuvé par aucune autorité de réglementation, y compris la Securities and Futures Commission de Hong Kong. En conséquence, à moins que la loi en vigueur ne prévoie des exceptions, ce document ne devra pas être publié, diffusé, distribué ni adressé aux particuliers résidant à Hong Kong, ni mis à leur disposition. Singapour : Ce document ne doit pas être considéré comme faisant l'objet d'une invitation à souscrire ou à acheter, directement ou indirectement, au public ou à tout membre du public à Singapour autre que (i) à un investisseur institutionnel en vertu de l'article 304 des Futures Act, chapitre 289 de Singapour (« SFA »); (ii) à une « personne concernée » (qui comprend un investisseur qualifié) en vertu de l'article 305 de la LFT, et cette distribution est conforme aux conditions précisées à l'article 305 de la LFT; ou (iii) conformément aux conditions de toute autre disposition applicable de la SFA. Australie  : La présente publication est diffusée en Australie par Morgan Stanley Investment Management (Australia) Pty Limited ACN : 122040037, licence AFS No 314182, qui accepte la responsabilité de son contenu. La présente publication, ainsi que l’accès à celle-ci, est réservée aux « clients wholesale » selon l’acception de ce terme dans la loi sur les sociétés en vigueur en Australie.

Japon : Pour les investisseurs professionnels, ce document est distribué à titre informatif seulement. Pour ceux qui ne sont pas des investisseurs professionnels, ce document est fourni par Morgan Stanley Investment Management (Japan) Co., Ltd. (« MSIMJ ») dans le cadre de conventions de gestion de placements discrétionnaires («IMA») et de conventions de conseils en placement («AAI»). Il ne s'agit pas d'une recommandation ni d'une sollicitation de transactions ou offre d'instruments financiers particuliers. En vertu d'une convention IMA, en ce qui concerne la gestion des actifs d'un client, le client prescrit à l'avance les politiques de gestion de base et charge MSIMJ de prendre toutes les décisions d'investissement en fonction de l'analyse de la valeur des titres et MSIMJ accepte cette mission. Le client doit déléguer à MSIMJ les pouvoirs nécessaires à l'investissement. MSIMJ exerce les pouvoirs délégués en fonction des décisions d'investissement de MSIMJ, et le client s'interdit d'émettre des instructions individuelles. Tous les profits et pertes d'investissement reviennent aux clients ; le principal n'est pas garanti. Les investisseurs doivent étudier attentivement les objectifs d’investissement, la nature des risques et les frais associés à la stratégie avant d’investir. À titre de commission de conseils en investissement pour une gestion conseillée (IAA) ou une discrétionnaire (AMIIMA), le montant des biens assujettis au contrat multiplié par un certain taux (la limite supérieure est de 2,16 pourcent par année (taxes comprises)) sera engagé proportionnellement à la durée du contrat. Pour certaines stratégies, des honoraires conditionnels peuvent être compris en plus des frais mentionnés ci-dessus. Des frais indirects peuvent également être supportés, tels que des commissions de courtage pour des titres émis par des personnes morales Étant donné que ces frais et dépenses sont différents selon le contrat et d'autres facteurs, MSIMJ ne peut pas préciser les taux, les limites supérieures, etc. à l'avance. Tous les clients doivent lire attentivement les documents fournis avant la conclusion et l'exécution d'un contrat. Ce document est diffusé au Japon par MSIMJ, enregistré sous le n°410 (Directeur du Bureau des Finances Locales de Kanto (Entreprises d'Instruments Financiers)), Membres  de la Investment Trusts Association, au Japon, de la Japan Investment Advisers Association et de la Type II Financial Instruments Firms Association.

 

INFORMATIONS IMPORTANTES

EMEA : Cette communication promotionnelle a été publiée par Morgan Stanley Investment Management Limited (« MSIM »). Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Enregistrée en Angleterre sous le n°1981121. Siège social : 25 Cabot Square, Canary Wharf, Londres E14 4QA.

Tout indice mentionné dans le présent document est la propriété intellectuelle du fournisseur concerné (y compris les marques déposées). Les produits basés sur des indices ne sont pas recommandés, avalisés, vendus ou promus par le fournisseur concerné, qui se dégage de toute responsabilité à leur égard.

Les informations contenues dans cette communication ne constituent pas une recommandation de recherche ou une « recherche d’investissement » et sont classées comme « communication marketing » conformément à la réglementation européenne ou suisse applicable. Cela signifie que ce matériel marketing a) n’a pas été préparé conformément aux exigences légales visant à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissement et b) ne fait l’objet d’aucune interdiction de négociation avant sa diffusion.

MSIM n’a pas autorisé les intermédiaires financiers à utiliser ni à distribuer le présent document, à moins que cette utilisation et cette distribution ne soient effectuées conformément à la législation et à la réglementation en vigueur. MSIM ne peut être tenu responsable et rejette toute responsabilité en cas d’utilisation abusive de ce document par tout intermédiaire financier. Si vous êtes un distributeur des fonds d'investissement Morgan Stanley, une partie ou la totalité des fonds ou des actions de fonds individuels peuvent être disponibles pour la distribution. Veuillez-vous reporter à votre contrat de sous-distribution pour obtenir ces informations avant de transmettre les informations relatives au fonds à vos clients.

Tout ou partie de ce travail ne peut être reproduit, copié ou transmis, ni tout ou partie de son contenu, à des tiers sans le consentement écrit express de MSIM... Toutes les informations contenues dans le présent document sont la propriété des auteurs et sont protégées par la loi sur les droits d’auteur.

Morgan Stanley Investment Management est la division de gestion d’actifs de Morgan Stanley.

Ce document peut être traduit dans d'autres langues. Lorsqu'une telle traduction est faite, seule la version anglaise fait foi. S'il y a des divergences entre la version anglaise et une version de ce document dans une autre langue, seule la version anglaise fait foi.

Morgan Stanley Investment Management est la division de gestion d’actifs de Morgan Stanley.

 

Les utilisateurs sont invités à prendre connaissance des Conditions d’utilisation avant d’engager toute procédure, car celles-ci mentionnent des restrictions légales et réglementaires applicables à la diffusion des informations relatives aux produits d’investissement de Morgan Stanley Investment Management.

Les services décrits sur ce site Web peuvent ne pas être disponibles dans certaines juridictions ou pour certaines personnes. Merci de consulter nos Conditions d’utilisation pour de plus amples informations.


Confidentialité    •    Conditions d'utilisation

©  Morgan Stanley. Tous droits réservés.