Insight Article Desktop Banner
 
 
Global Equity Observer
  •  
février 24, 2021

L’engagement instantané

Insight Video Mobile Banner
 
février 24, 2021

L’engagement instantané


Global Equity Observer

L’engagement instantané

Share Icon

février 24, 2021

 
 

Un engagement efficace nécessite du temps. Espérer que le dialogue avec les entreprises donne des résultats instantanés est aussi insensé que de s’attendre à un alpha instantané. De la même manière que nous sommes à la recherche d’une croissance régulière et constante des entreprises que nous détenons, nous attachons de l’importance à ce que celles-ci améliorent continuellement leur approche des questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) plutôt que de passer d’une politique à l’autre pour atteindre des objectifs de court terme et pouvoir « cocher les cases ».

 
 

En tant qu’équipe, nous sommes actifs auprès des équipes de direction et des conseils d’administration depuis plus de 20 ans. Ces dernières années, nous nous sommes davantage structurés en matière d’engagements, et nous nous attachons désormais à mener des discussions à la fois avec les dirigeants et les représentants du développement durable des entreprises dans lesquelles nous investissons. Ces actions nous ont permis d’obtenir des informations utiles, notamment quant aux mesures prises par les entreprises et à leurs priorités durant la pandémie. Nous sommes également devenus plus exigeants en ce qui concerne le domaine crucial des primes accordées aux dirigeants, et nous avons créé notre propre grille de notation pour passer au crible leurs rémunérations. Ainsi, nous avons pu mieux comparer les plans de rémunération des entreprises et en débattre, ce qui nous a également permis de mieux orienter notre approche en matière de vote. En 2020, nous avons voté contre la direction sur 30 % des résolutions relatives aux rémunérations. Dans la majeure partie de ces cas, notre position était en désaccord avec celle d’ISS, qui apportait son soutien à la direction.

Nos initiatives en matière d’engagement sont facilitées par le fait que nous détenons dans les entreprises des participations importantes et de long terme. Nous disposons ainsi d’un accès privilégié qui nous rend moins tributaires des informations présentées lors des assemblées générales annuelles publiques ou des événements dédiés aux relations avec les investisseurs. Nous réservons nos questions les plus épineuses aux réunions privées, plutôt que d’en faire état en présentation ou à la presse. Selon nous, les bonnes questions posées de la bonne manière peuvent susciter une prise en considération attentive de notre position et orienter les engagements futurs. Pour autant, nous ne craignons pas de voter contre la direction, comme le montrent les 68 % de propositions d’actionnaires que nous avons soutenues en 2020.

Le travail à distance a obligé les gérants d’actifs et les entreprises à avoir recours au numérique et à la vidéoconférence en matière d’engagement. Nous avons constaté, dans l’ensemble, que les entreprises étaient réceptives à nos demandes pendant le confinement. Nous avons organisé quelque 369 réunions en 2020, dont 205 comprenaient un dialogue ESG sur des sujets allant de la décarbonation, la diversité et la sécurité des données aux questions relatives à la chaîne d’approvisionnement de la « fast fashion » aux semi-conducteurs. Cela dit, nous sommes impatients de pouvoir rencontrer à nouveau les entreprises en face à face dès que cela sera possible.

Les échanges avec les entreprises au cours du quatrième trimestre 2020 ont porté sur leurs objectifs en matière d’émissions de carbone, la déforestation, la diversité et l’inclusion, le contrôle des risques au sein des conseils d’administration et la sécurité. Par exemple :

  • Avec Reckitt Benckiser, nous avons cherché à savoir comment ils envisageaient d’atteindre leur objectif d’émissions nettes de carbone nulles d’ici 2040. Leurs politiques et leurs mesures prises concernant l’huile de palme nous ont encouragé.
  • Nous avons eu une discussion très approfondie sur la déforestation avec Procter & Gamble, afin de comprendre leurs initiatives en matière d’approvisionnement durable en produits dérivés du papier. Ils ont pris un certain nombre de mesures concrètes, mais nous avons voté en faveur de la résolution des actionnaires visant à améliorer le niveau de transparence.
  • Nos discussions avec Baxter International se sont centrées sur la sécurité des produits, compte tenu des préoccupations passées. Ils ambitionnent de se situer dans le premier quartile des entreprises mondiales en matière de sécurité et ont constaté une nette diminution des plaintes sur les produits grâce à l’amélioration de leurs inspections. Nous avons également examiné leurs mesures en matière de diversité et d’inclusion et les avons incités à révéler les écarts de rémunération entre les genres. Nous estimons que Baxter accomplit des progrès et nous continuerons à les surveiller.

Nous vous invitons à en découvrir davantage sur ces dialogues actifs et sur nos autres engagements grâce à notre newsletter Engage, publiée semestriellement et disponible à l’adresse www.morganstanley.com/im.

La question de savoir « quelle opinion prime ? » n’a jamais été aussi pertinente. En fin de compte, bien que toutes les parties prenantes soient importantes, la priorité doit être accordée au client. Toute préoccupation majeure concernant la clientèle doit figurer en tête de liste dans l’agenda des dirigeants de l’entreprise. Dans ce contexte, il est important d’être clair sur ses propres principes, priorités et valeurs. Pour nos portefeuilles mondiaux de haute qualité et à faible émission de carbone, nous accordons une attention particulière aux efforts des entreprises pour atteindre des objectifs de faible émission ou de zéro émission nette de carbone.

Mais nous sommes également pragmatiques. Nous sommes conscients que les problèmes universels requièrent parfois des solutions concertées pour que les choses progressent plus rapidement. Le soutien apporté par MSIM à la coalition « One Planet Summit asset manager initiative » depuis janvier 2020, qui vise à faire mieux comprendre les risques et les opportunités liés au climat pour les portefeuilles d’investissement à long terme, en est un excellent exemple. Dans le rapport annuel 2020 des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) des Nations Unies, MSIM a obtenu la note « A » pour l’ensemble des modules et « A+ » pour les actions cotées, à la fois en matière d’Actionnariat actif et en matière d’Intégration, un résultat dont nous nous réjouissons.

Alors que les entreprises cherchent à sortir de la crise, nous continuerons à poser les questions difficiles. La plupart d’entre elles sont spécifiques à une entreprise ou à un secteur, qu’il s’agisse des questions relatives aux plastiques pour les produits de consommation courante, à la sécurité des produits pour les soins de santé ou à la sécurité des données pour les technologies de l’information, mais la crise a laissé entrevoir des thèmes plus universels :

  • Quelles sont les principales leçons à tirer de la pandémie ? Comment l’attitude des entreprises face au risque a-t-elle évolué à la suite de la crise ?
  • La chaîne d’approvisionnement de l’entreprise sera-t-elle identique ou différente de celle d’avant la pandémie ? L’entreprise a-t-elle accepté d’être considérée comme responsable de sa chaîne d’approvisionnement — depuis la santé et la sécurité des employés jusqu’aux ressources ?
  • En quoi les décisions relatives à l’affectation du capital et au bilan vont-elles être différentes à l’avenir ?
  • Comment les décisions en matière de rémunération ont-elles été impactées par le choc de la pandémie ? Le conseil d’administration étudiera-t-il toute levée de capitaux, toute réduction des dividendes ou tout recours à l’aide gouvernementale ?
  • Comment l’entreprise envisage-t-elle cette nouvelle ère marquée par une plus grande intervention des pouvoirs publics ? L’entreprise est-elle fortement exposée à d’éventuels nouveaux régimes fiscaux ?
  • Comment l’entreprise perçoit-elle l’impact du travail à distance sur l’innovation ou la sécurité des produits, ou donne-t-elle la priorité à des sujets tels que la diversité sexuelle et ethnique dans des conditions économiques plus difficiles ?
  • Comment les entreprises trouvent-elles le juste milieu entre les exigences toujours plus grandes en matière de développement durable et la rentabilité à long terme du capital investi ?

Partout dans le monde, la nécessité de davantage de transparence et de divulgation des activités des entreprises et des gérants de fonds, ainsi que d’un reporting approfondi pour les portefeuilles, fait son chemin auprès des régulateurs et des instances du secteur. Dans le cadre de notre réflexion sur les questions ESG, nous pensons qu’il est plus judicieux d’éviter d’avoir recours à une approche superficielle (du type: liste de cases à cocher) et de privilégier la discipline d’investissement, de se concentrer sur des actions solides et sur un engagement à long terme pertinent et constructif.

 
 

Considérations sur les risques

Il ne peut être garanti qu’un portefeuille atteindra son objectif d’investissement. Les portefeuilles sont sujets au risque de marché, c’est-à-dire à la possibilité que la valeur de marché des titres en portefeuille baisse. Les valeurs boursières peuvent varier quotidiennement en fonction de facteurs économiques ou d'autre nature (par ex. catastrophes naturelles, crises sanitaires, terrorisme, conflits et troubles sociaux) qui ont des répercussions sur les marchés, les pays, les entreprises ou les gouvernements. Il est difficile de prévoir le calendrier, la durée et les éventuels effets négatifs (par ex. liquidité du portefeuille) liés à de tels événements. En conséquence, cette stratégie expose l’investisseur à des pertes potentielles. Nous attirons votre attention sur le fait que cette stratégie peut comporter d’autres types de risques. L’évolution de l’économie mondiale, des dépenses et des préférences de consommation, de la concurrence, de la démographie, des réglementations publiques et des conditions économiques peut pénaliser les sociétés internationales et peut avoir un impact négatif plus prononcé sur la stratégie que si les actifs de la stratégie étaient investis dans un éventail plus large de sociétés. En général, la valeur des actions varie également en fonction des activités spécifiques d’une entreprise. Les investissements sur les marchés étrangers s’accompagnent de risques particuliers, notamment les risques de change, politiques, économiques et de marché. Les actions de sociétés à petites capitalisations présentent des risques spécifiques, tels que des gammes de produits, des marchés et des ressources financières limités, et une volatilité supérieure à celles des entreprises à grandes capitalisations plus solidement établies. Les risques associés aux investissements dans les marchés des pays émergents sont plus élevés que sur les marchés développés étrangers. Les portefeuilles peu diversifiés investissent dans un nombre plus restreint d’émetteurs. De ce fait, toute évolution de la situation financière ou de la valeur de marché d’un émetteur donné est susceptible d’entraîner une volatilité accrue.

 
bruno.paulson
Managing Director
International Equity Team
 
laura.bottega
Managing Director
International Equity Team
 
 
Featured Funds
 
 
 
 
 

DISTRIBUTION

Le présent document ne s’adresse et ne doit être distribué exclusivement qu’aux personnes résidant dans des pays ou territoires où une telle distribution ou mise à disposition n’est pas contraire aux lois et réglementations locales en vigueur.

Irlande : MSIM Fund Management (Ireland) Limited. Siège social : The Observatory, 7-11 Sir John Rogerson's Quay, Dublin 2, D02 VC42, Irlande. Enregistrée en Irlande en tant que société privée à responsabilité limitée par actions, sous le numéro 616661. MSIM Fund Management (Ireland) Limited est réglementée par la Banque centrale d'Irlande. Royaume-Uni :Morgan Stanley Investment Management Limited est agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Enregistrée en Angleterre. Numéro d’enregistrement : 1981121. Siège social : 25 Cabot Square, Canary Wharf, London E14 4QA, autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Dubaï : Morgan Stanley Investment Management Limited (Bureau de représentation, Unit Precinct 3-7th Floor-Unit 701 and 702, Level 7, Gate Precinct Building 3, Dubai International Financial Centre, Dubaï, 506501, Émirats arabes unis. Téléphone : +97 (0)14 709 7158). Allemagne : MSIM Fund Management (Ireland) Limited Niederlassung Deutschland, Grosse Gallusstrasse 18, 60312 Francfort, Allemagne (Catégorie : Branch Office (FDI) selon § 53b KWG). Italie : MSIM Fund Management (Ireland) Limited, succursale de Milan (Sede Secondaria di Milano) est une succursale de MSIM Fund Management (Ireland) Limited, une société enregistrée en Irlande, réglementée par la Banque Centrale d'Irlande et dont le siège social est situé à The Observatory, 7-11 Sir John Rogerson's Quay, Dublin 2, D02 VC42, Irlande. MSIM Fund Management (Ireland) Limited succursale de Milan (Sede Secondaria di Milano) dont le siège est situé à Palazzo Serbelloni Corso Venezia, 16 20121 Milano, Italie, est enregistrée en Italie avec le numéro d’entreprise et le numéro de TVA 11488280964. Pays-Bas : MSIM Fund Management (Ireland) Limited, Tour Rembrandt, 11e étage Amstelplein 1 1096HA, Pays-Bas. Téléphone : 31 2-0462-1300. Morgan Stanley Investment Management est une succursale de MSIM Fund Management (Ireland) Limited. MSIM Fund Management (Ireland) Limited est réglementée par la Banque centrale d'Irlande. France : MSIM Fund Management (Ireland) Limited, succursale de Paris est une succursale de MSIM Fund Management (Ireland) Limited, une société enregistrée en Irlande, réglementée par la Banque Centrale d'Irlande et dont le siège social est situé à The Observatory, 7-11 Sir John Rogerson's Quay, Dublin 2, D02 VC42, Irlande. MSIM Fund Management (Ireland) Limited succursale de Paris dont le siège est situé au 61 rue de Monceau 75008 Paris, France, est enregistrée en France avec le numéro d’entreprise 890 071 863 RCS. Espagne :MSIM Fund Management (Ireland) Limited (Sucursal en España) est une succursale de MSIM Fund Management (Ireland) Limited, société enregistrée en Irlande, réglementée par la Banque Centrale d’Irlande et dont le siège social est situé à The Observatory, 7-11 Sir John Rogerson’s Quay, Dublin 2, D02 VC42, Irlande. MSIM Fund Management (Ireland) Limited (Sucursal en España), sise Calle Serrano 55, 28006, Madrid, Espagne, est enregistrée en Espagne avec le numéro d’identification fiscale W0058820B.  Suisse :Morgan Stanley & Co. International plc, Londres, succursale de Zurich, autorisée et réglementée par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (« FINMA »). Enregistrée au registre du commerce de Zurich sous le numéro CHE-115.415.770. Siège social : Beethovenstrasse 33, 8002 Zurich, Suisse, Téléphone : +41 (0) 44 588 1000. Fax : +41(0) 44 588 1074.

États-Unis

Les comptes dédiés gérés séparément peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les comptes dédiés gérés conformément à la Stratégie comprennent un certain nombre de titres et ne reproduisent pas nécessairement la performance d’un indice. Les investisseurs doivent étudier attentivement les objectifs d’investissement, les risques et les frais associés à la stratégie avant d’investir. Un niveau d’investissement minimum est requis. Vous trouverez des informations importantes sur le gestionnaire financier dans la partie 2 du formulaire ADV.

Veuillez examiner attentivement les objectifs de placement, les risques, les frais et les dépenses des fonds avant d'investir. Les prospectus contiennent cette information ainsi que d’autres renseignements sur les fonds. Pour obtenir un prospectus, téléchargez-le sur morganstanley.com/im ou appelez le 1-800-548-7786. Veuillez lire attentivement le prospectus avant d’investir.

Morgan Stanley Distribution, Inc. est le distributeur des fonds Morgan Stanley.

NON ASSURÉ PAR LE FDIC | ABSENCE DE GARANTIE BANCAIRE | POSSIBLE PERTE DE VALEUR | NON ASSURÉ PAR DES AGENCES GOUVERNEMENTALES FÉDÉRALES | NE CONSTITUE PAS UN DÉPÔT

Hong Kong : Le présent document est publié par Morgan Stanley Asia Limited aux fins d’utilisation à Hong Kong et ne peut être diffusé qu’auprès d’« investisseurs professionnels » au sens du Securities and Futures Ordinance (décret sur les valeurs mobilières et les contrats à terme) de Hong Kong (Cap 571). Le contenu du présent document n’a été révisé ni approuvé par aucune autorité de réglementation, y compris la Securities and Futures Commission de Hong Kong. En conséquence, à moins que la loi en vigueur ne prévoie des exceptions, ce document ne devra pas être publié, diffusé, distribué ni adressé aux particuliers résidant à Hong Kong, ni mis à leur disposition. Singapour : Ce document ne doit pas être considéré comme faisant l’objet d’une invitation à souscrire ou à acheter, directement ou indirectement, au public ou à tout membre du public à Singapour autre que (i) un investisseur institutionnel en vertu de l’article 304 des Futures Act, chapitre 289 de Singapour (« SFA ») ; (ii) une « personne concernée » (qui comprend un investisseur qualifié) en vertu de l’article 305 de la LFT, et cette distribution est conforme aux conditions précisées à l’article 305 de la LFT ; ou (iii) conformément aux conditions de toute autre disposition applicable de la SFA. Cette publication n’a pas été vérifiée par l’Autorité monétaire de Singapour. Australie : La présente publication est diffusée en Australie par Morgan Stanley Investment Management (Australia) Pty Limited ACN : 122040037, licence AFS n° 314182, qui accepte la responsabilité de son contenu. La présente publication, ainsi que l’accès à celle-ci, est réservée aux « clients wholesale » selon l’acception de ce terme dans la loi sur les sociétés en vigueur en Australie.

BRÉSIL. Ce document ne constitue pas une offre publique de titres aux fins de la réglementation brésilienne applicable et n'a donc pas été et ne sera pas enregistré auprès de la Commission brésilienne des valeurs mobilières (Comissão de Valores Mobiliários) ou de toute autre autorité gouvernementale au Brésil. Toutes les informations contenues dans le présent document sont confidentielles et destinées à l'usage et à l'examen exclusifs de son destinataire visé et ne sauraient être transmises à un tiers.

CHILI. Le Fonds ou les participations dans le Fonds ne sont pas enregistrés dans le Registre des valeurs offshore (el Registro de Valores Extranjeros) et ne sont pas soumis à la surveillance de la Commission du marché financier (la Comisión para el Mercado Financiero). Le présent document et les autres documents relatifs à l'offre de participations dans le Fonds ne constituent pas une offre publique ni une invitation à souscrire ou à acheter des participations dans le Fonds en République du Chili, si ce n'est à des acheteurs identifiés de manière individuelle dans le cadre d'une offre privée au sens de l'Article 4 de la Loi chilienne sur les valeurs mobilières (la Ley del Mercado de Valores) (une offre qui n'est pas « adressée au grand public ou à un secteur ou à une catégorie spécifique de celui-ci »).

COLOMBIE.Le présent document ne constitue pas une invitation à investir ou une offre publique en République de Colombie et n'est pas régi par la loi colombienne. Les participations dans le Fonds n'ont pas été et ne seront pas inscrites au Registre national des valeurs et des émetteurs (el Registro Nacional de Valores y Emisores) tenu par l'Autorité de surveillance financière de Colombie (la Superintendencia Financiera de Colombia) et ne seront pas cotées à la Bourse des valeurs colombienne (la Bolsa de Valores de Colombia). Les participations dans le Fonds sont offertes dans des circonstances spécifiques ne constituant pas une offre publique de titres en vertu des lois et règlements colombiens applicables en matière de valeurs mobilières. L'offre d’investissement dans le Fonds est adressée à moins d'une centaine d'investisseurs identifiés de manière spécifique. En conséquence, les participations dans le Fonds ne peuvent être commercialisées, proposées, vendues ou négociées en Colombie, autrement que dans des circonstances spécifiques ne constituant pas une offre publique de titres en vertu des lois et règlements colombiens applicables en matière de valeurs mobilières. Le présent document est fourni à la demande de son destinataire à titre d'information uniquement et ne constitue pas une sollicitation. Les participations dans le Fonds ne peuvent être promues ou commercialisées en Colombie ou auprès de résidents colombiens, à moins que cette promotion ou commercialisation ne soit réalisée conformément au Décret 2555 de 2010 et aux autres règles et règlements en vigueur relatifs à la promotion de produits ou services financiers et de valeurs mobilières étrangers en Colombie.

Les investisseurs colombiens éligibles sont conscients que les participations dans le Fonds (i) ne sont pas des produits financiers, (ii) ne sont transférables que conformément aux dispositions des statuts du Fonds et (iii) n'offrent aucune protection du capital.

Les investisseurs colombiens éligibles confirment avoir connaissance des lois et réglementations colombiennes (notamment celles relatives aux opérations de change, aux valeurs mobilières et à la fiscalité) applicables à toute transaction ou à tout investissement réalisé dans le cadre d'un investissement dans le Fonds et déclarent être seuls responsables du respect intégral de ces lois et réglementations. En outre, les investisseurs colombiens reconnaissent et acceptent que le Fonds n'aura aucune responsabilité ou obligation en ce qui concerne tout consentement, approbation, dépôt, procédure, autorisation ou permission requis par l'investisseur ou toute action prise ou à prendre par l'investisseur en relation avec l'offre, la vente ou la livraison des participations dans le Fonds aux termes de la législation colombienne.

MEXIQUE.Tout souscripteur potentiel de participations dans le Fonds doit être soit un investisseur institutionnel (inversionista institucional), soit un investisseur qualifié (inversionista calificado) au sens de la Loi sur le marché des valeurs mobilières du Mexique (Ley del Mercado de Valores) (la « Loi sur le marché des valeurs mobilières ») et des autres lois mexicaines applicables en vigueur.

Les participations dans le Fonds n'ont pas été et ne seront pas inscrites au Registre national des valeurs mobilières (Registro Nacional de Valores) tenu par la Commission mexicaine des banques et des valeurs mobilières (Comisión Nacional Bancaria y de Valores). Les participations dans le fonds ne peuvent être offertes ou vendues aux États-Unis Mexicains par quelque moyen que ce soit, sauf dans des circonstances qui constituent une offre privée conformément à l'article 8 de la Loi sur le marché des valeurs mobilières et à ses règlements. Aucune autorité réglementaire mexicaine n'a approuvé ou désapprouvé les participations dans le Fonds ou ne s'est prononcée sur la solvabilité du Fonds. Toutes les dispositions applicables de la Loi sur le marché des valeurs mobilières doivent être respectées pour toute vente, offre ou distribution, ou intermédiation concernant les participations du Fonds au Mexique, depuis le Mexique ou impliquant de toute autre manière le Mexique, et toute revente des participations du Fonds dans le territoire mexicain doit être effectuée de manière à constituer une offre privée conformément à l'article 8 de la Loi sur le marché des valeurs mobilières et à ses règlements.

PÉROU.Les participations dans le Fonds n'ont pas été et ne seront pas enregistrées au Pérou en vertu du Decreto Legislativo 862 : Ley de Fondos de Inversión y sus Sociedades Administradoras ou en vertu du Decreto Legislativo 861 : Ley del Mercado de Valores (la « Loi sur le marché des valeurs mobilières »), et sont offerts uniquement aux investisseurs institutionnels (tels que définis à l'article 8 de la Loi sur le marché des valeurs mobilières) dans le cadre d'un placement privé, conformément à l'article 5 de la Loi sur le marché des valeurs mobilières. Les participations dans le Fonds n'ont pas été inscrites au Registre public du marché des valeurs mobilières (Registro Público del Mercado de Valores) tenu par la Superintendencia del Mercado de Valores, et l'offre des participations dans le Fonds au Pérou n'est pas soumise à la supervision de cette dernière. Tout transfert des participations dans le Fonds est soumis aux limitations prévues par la Loi sur le marché des valeurs mobilières et ses règlements d'application.

URUGUAY.L'offre des participations est considérée comme un placement privé conformément à l'article 2 de la Loi uruguayenne 18.627. Les participations ne seront pas offertes ou vendues au public (particuliers ou entreprises) en Uruguay, sauf dans des circonstances qui ne constituent pas une offre ou une distribution publique par l'intermédiaire d'une bourse reconnue en vertu des lois et règlements uruguayens. Le Fonds ou les participations dans le Fonds ne sont pas et ne seront pas enregistrés auprès de la Superintendencia de Servicios Financieros del Banco Central del Uruguay. Le Fonds se définit comme un fonds d’investissement qui n’est pas un fonds d’investissement réglementé par la loi uruguayenne 16.774 du 27 septembre 1996, telle que modifiée.

Japon : Pour les investisseurs professionnels, ce document est distribué à titre informatif seulement. Pour ceux qui ne sont pas des investisseurs professionnels, ce document est fourni par Morgan Stanley Investment Management (Japan) Co., Ltd. (« MSIMJ ») dans le cadre de conventions de gestion de placements discrétionnaires (« IMA ») et de conventions de conseils en placement (« AAI »). Il ne s'agit pas d'une recommandation ni d'une sollicitation de transactions ou offre d'instruments financiers particuliers. En vertu d'une convention IMA, en ce qui concerne la gestion des actifs d'un client, le client prescrit à l'avance les politiques de gestion de base et charge MSIMJ de prendre toutes les décisions d'investissement en fonction de l'analyse de la valeur des titres et MSIMJ accepte cette mission. Le client doit déléguer à MSIMJ les pouvoirs nécessaires à l'investissement. MSIMJ exerce les pouvoirs délégués en fonction des décisions d'investissement de MSIMJ, et le client s'interdit d'émettre des instructions individuelles. Tous les profits et pertes d'investissement reviennent aux clients ; le principal n'est pas garanti. Les investisseurs doivent étudier attentivement les objectifs d’investissement, la nature des risques et les frais associés à la stratégie avant d’investir. À titre de commission de conseils en investissement pour une gestion conseillée (IAA) ou une discrétionnaire (AMIIMA), le montant des biens assujettis au contrat multiplié par un certain taux (la limite supérieure est de 2,20% par année (taxes comprises)) sera engagé proportionnellement à la durée du contrat. Pour certaines stratégies, des honoraires conditionnels peuvent être compris en plus des frais mentionnés ci-dessus. Des frais indirects peuvent également être supportés, tels que des commissions de courtage pour des titres émis par des personnes morales Étant donné que ces frais et dépenses sont différents selon le contrat et d'autres facteurs, MSIMJ ne peut pas préciser les taux, les limites supérieures, etc. à l'avance. Tous les clients doivent lire attentivement les documents fournis avant la conclusion et l'exécution d'un contrat. Ce document est diffusé au Japon par MSIMJ, enregistrée sous le n° 410 (Directeur du Bureau des Finances Locales de Kanto (Entreprises d'Instruments Financiers)), membres : la Japan Securities Dealers Association, l’Investment Trusts Association, Japon, la Japan Investment Advisers Association et la Type II Financial Instruments Firms Association.

INFORMATIONS IMPORTANTES

EMOA : Cette communication promotionnelle est publiée par MSIM Fund Management (Ireland) Limited. MSIM Fund Management (Ireland) Limited est réglementée par la Banque centrale d'Irlande. MSIM Fund Management (Ireland) Limited est une société privée à responsabilité limitée par actions immatriculée en Irlande sous le numéro 616661 et dont le siège social est situé à l’adresse The Observatory, 7-11 Sir John Rogerson’s Quay, Dublin 2, D02 VC42, Irlande.

Il n’y a aucune garantie qu’une stratégie d’investissement fonctionnera dans toutes les conditions du marché et il incombe à chaque investisseur d’évaluer sa capacité à investir à long terme, surtout pendant les périodes de détérioration du marché. Avant de réaliser un placement, les investisseurs sont invités à lire attentivement le document d'offre relatif à la stratégie ou au produit. Les divers supports d’investissement présentent des différences importantes dans la mise en œuvre de la stratégie.

Les comptes dédiés gérés séparément peuvent ne pas être adaptés pour tous les investisseurs. Les comptes dédiés gérés conformément à la Stratégie comprennent un certain nombre de titres et ne reproduisent pas nécessairement la performance d’un indice.  Avant d’investir, veuillez examiner attentivement les objectifs d’investissement, les risques et les frais associés à la stratégie.

Ce document constitue une communication générale, qui n’est pas impartiale et a été préparé uniquement à des fins d’information et d’éducation et ne constitue pas une offre ni une recommandation d’achat ni de vente d’un titre en particulier ni d’adoption d’une stratégie de placement particulière. Les informations contenues dans le présent document ne s’appuient pas sur la situation d’un client en particulier. Elles ne constituent pas un conseil d’investissement et ne doivent pas être interprétées comme constituant un conseil en matière fiscale, comptable, juridique ni réglementaire. Avant de prendre une décision d’investissement, les investisseurs doivent solliciter l’avis d’un conseiller juridique et financier indépendant, y compris s’agissant des conséquences fiscales.

Sauf indication contraire, les opinions exprimées dans ce document sont celles de l’équipe de gestion du portefeuille, elles sont fondées sur des faits telles qu’ils existent à la date de préparation et non à une quelconque date ultérieure, et ne seront pas mis à jour ni révisées pour tenir compte d’informations disponibles ou de circonstances, ou de changements survenant après la date de rédaction.

Les prévisions et/ou estimations fournies dans le présent document sont susceptibles de changer et pourraient ne pas se matérialiser. Les informations concernant les performances attendues et les perspectives de marché sont basées sur la recherche, l’analyse et les opinions des auteurs. Ces conclusions sont de nature spéculative, peuvent ne pas se concrétiser et ne visent pas à prédire la performance future d’un produit de Morgan Stanley Investment Management en particulier.

MSIM n’a pas autorisé les intermédiaires financiers à utiliser ni à distribuer le présent document, à moins que cette utilisation et cette distribution ne soient effectuées conformément à la législation et à la réglementation en vigueur.

De plus, les intermédiaires financiers sont tenus de s’assurer que les informations contenues dans ce document conviennent aux personnes à qui ils le fournissent, à leur situation et à leur objectif. MSIM ne peut être tenu responsable et rejette toute responsabilité en cas d’utilisation abusive de ce document par tout intermédiaire financier.

Tout ou partie de ce travail ne peut être reproduit, copié ou transmis, ni tout ou partie de son contenu, à des tiers sans l’autorisation écrite expresse de MSIM.

Toutes les informations contenues dans le présent document sont la propriété des auteurs et sont protégées par la loi sur les droits d’auteur.

 

Les utilisateurs sont invités à prendre connaissance des Conditions d’utilisation avant d’engager toute procédure, car celles-ci mentionnent des restrictions légales et réglementaires applicables à la diffusion des informations relatives aux produits d’investissement de Morgan Stanley Investment Management.

Les services décrits sur ce site Web peuvent ne pas être disponibles dans certaines juridictions ou pour certaines personnes. Merci de consulter nos Conditions d’utilisation pour de plus amples informations.


Confidentialité    •    Conditions d'utilisation

©  Morgan Stanley. Tous droits réservés.