Insight Article Desktop Banner
 
 
2022 Outlook
  •  
janvier 14, 2022

Perspectives 2022 de l’immobilier mondial : la philosophie d’investissement de fin de cycle est en avance

Insight Video Mobile Banner
 
janvier 14, 2022

Perspectives 2022 de l’immobilier mondial : la philosophie d’investissement de fin de cycle est en avance


2022 Outlook

Perspectives 2022 de l’immobilier mondial : la philosophie d’investissement de fin de cycle est en avance

Share Icon

janvier 14, 2022

 
 

L’année 2021 a été le théâtre de la reprise économique la plus rapide que les États-Unis aient connue en quatre décennies. En conséquence, l’inflation a culminé à un niveau inédit depuis les années 1970 et les marchés sont divisés entre la nécessité d’augmenter les taux d’intérêt pour freiner la croissance des prix et le maintien des mesures de soutien de l’économie pour parvenir à un plein emploi durable. Dans le même temps, les fondamentaux immobiliers ont connu une accélération foudroyante avec une augmentation de 20 % des loyers en moyenne sur les marchés résidentiels et industriels américains sur fond de taux de capitalisation historiquement bas. En conséquence, les rendements de 2021 devraient atteindre des sommets inédits depuis 2010. Alors que l’Europe était à la traîne et que l’Asie suivait une trajectoire chaotique, les fondamentaux immobiliers ont bien résisté tandis que le déploiement des capitaux en faveur des revenus durables maintenait les rendements à un bas niveau.

 
 

En seulement 18 mois, l’économie mondiale a atteint la phase intermédiaire d'un cycle conjoncturel ordinaire. Pour la suite, MS Research prévoit un ralentissement de la croissance économique et un resserrement de la politique monétaire avec d’importantes différences d’une région à l’autre en fonction de la progression des variants du coronavirus et des campagnes de vaccination, des moteurs de croissance et des risques géopolitiques. Les fondamentaux immobiliers suivront le mouvement de décélération, mais la croissance des loyers restera supérieure à la tendance à court terme tandis que les taux de capitalisation suivront une évolution latérale, voire légèrement haussière sur certains marchés et secteurs à mesure que les prévisions de croissance marqueront le pas.

Les répercussions structurelles de la pandémie continueront également d’influencer les volumes et les catégories de biens immobiliers recherchés par les locataires. Alors que l’incertitude et les difficultés en termes d’occupation ont dominé en 2021, des effets plus permanents pourraient émerger en 2022 et 2023 au regard de l’utilisation de l’espace, des caractéristiques des biens et des emplacements privilégiés dans chaque secteur.

La croissance du PIB devrait rester solide, mais ralentira à mesure que l’économie s’approchera du millieu du cycle

Après un taux de croissance mondial de 6,1 %, Morgan Stanley (MS) Research table sur un ralentissement à 4,7 % en 2022. Même si elle s’inscrira en léger recul par rapport aux 5,5 % enregistrés en 2021, la croissance américaine devrait rester dynamique (4,6 % en 2022) grâce au soutien apporté par la consommation différée, la reconstitution des stocks et l’absence de freinage fiscal. À 4,6 %, la croissance en Europe et au Royaume-Uni devrait rester solide et équilibrée, comparable à celle des États-Unis et soutenue par un marché de l’emploi dynamique et une politique accommodante. À partir de 2023, les États-Unis devraient prendre la tête de la croissance des économies développées, comme c’était le cas avant la pandémie. En Chine, MS Research s’attend à ce que Pékin prenne des mesures pour contrecarrer le ralentissement marqué, mais prévoit toujours pour le moyen terme une croissance inférieure aux niveaux pré-pandémie. Le Japon devrait poursuivre sa normalisation économique et dégager une croissance supérieure à la tendance de 2,9 % en 2022. Cette évolution sera soutenue par une hausse des exportations de biens d’équipement, de produits technologiques et de voitures ainsi que par la reprise progressive des dépenses des ménages à mesure que les taux de vaccination augmenteront.

 
 
 
GRAPHIQUE 1 : Une croissance plus lente, mais supérieure à la tendance
 

Source : MS Research, Stratégie, données au 16 novembre 2021

 
 

Pénurie de l’offre de main d’œuvre : essentiellement un problème américain

Les tensions sur le marché de l’emploi sont préoccupantes, notamment aux États-Unis où les pénuries y sont les plus fortes. Malgré une forte demande et l’augmentation des salaires, le taux de participation de la main d’œuvre reste 170 pb au-dessous des niveaux pré-pandémie. Toutefois, le taux de participation des 25-54 ans devrait augmenter de 40 pb en 2022 et de 30 pb supplémentaires en 2023 sous l’effet de l’amélioration des dispositifs de garde d’enfants, de la baisse des risques de santé et de l’augmentation des salaires. En revanche, dans la zone euro, le marché de l’emploi a relativement bien résisté à la pandémie avec un taux de participation de seulement 0,7 pp au-dessous des niveaux pré-pandémie à la fin du 2e trimestre notamment grâce au recours au chômage partiel. Le Royaume-Uni fait moins bien que la zone euro, mais mieux que les États-Unis avec un taux de participation 100 pb au-dessous des points hauts du premier semestre 2020.

L’inflation devrait restée élevée en 2022

Les chiffres de l’inflation ont atteint des niveaux record aux États-Unis et en Europe, contraignant la Réserve fédérale à changer de cap. L’inflation devrait rester forte une bonne partie de l’année 2022, puis amorcer un mouvement de décélération soutenu par le report des dépenses de consommation des biens vers les services, moins inflationnistes, l’apaisement des tensions sur les chaînes d’approvisionnement et le recul des prix de l’énergie.

Aux États-Unis, l’effet des perturbations des chaînes d’approvisionnement sur les prix devrait s’atténuer dans les trimestres à venir, mais les facteurs déflationnistes seront compensés par l’augmentation continue des loyers et des salaires, ce qui devrait maintenir l’inflation globale au-delà des niveaux pré-pandémie jusqu’en 2023. MS Research prévoit une inflation de 3 % aux États-Unis, de 2,3 % au Royaume-Uni, de 1,4 % en Europe et de 1,2 % au Japon (au T4 2022 par rapport au T4 2021).

 
 
 
GRAPHIQUE 2 : L’inflation devrait rester élevée en 2022
 

Source : Morgan Stanley Research, données à novembre 2021

 
 
 
GRAPHIQUE 3 : Les transactions augmentent dans l’immobilier industriel et...
 

Source : Real Capital Analytics, Stratégie MSREI, données à septembre 2021

 
 

Resserrement de la politique monétaire

Nous devrions assister à une normalisation et à un resserrement de la politique monétaire en phase avec l’environnement économique de mi-cycle et en raison des tensions inflationnistes persistantes. La Réserve fédérale a accéléré la réduction de son programme d’achat d’actifs qui devrait prendre fin en mars 2022. Par ailleurs, la Fed a prévu trois relèvements de taux de 25 pb en 2022, trois autres en 2023 et deux de plus en 2024. La Banque d’Angleterre et la Banque du Canada s’apprêtent également à relever leurs taux d’intérêt. La courbe des taux américaine a commencé à se pentifier avec des taux longs qui ont atteint 1,74 % le 6 janvier 2022 et qui, selon MS Research, devraient poursuivre leur trajectoire haussière pour s’établir à 2,1 % au T4 2022, avant que la hausse des taux directeurs n’entraîne un aplatissement de la courbe à partir de 2023.

Les tensions persistantes au niveau de l’offre (de biens et de main d’œuvre) ainsi que l’augmentation du nombre et de la gravité des cas de contamination au nouveau variant Omicron constituent les principaux risques pour le scénario globalement optimiste de Morgan Stanley (+ 40 pb au-dessus du consensus).

Les contraintes liées à l’offre qui ont freiné la croissance et dopé l’inflation en 2021 pourraient tout à fait persister, voire s’aggraver. Dans un tel scénario, la croissance subirait un ralentissement marqué, l’inflation évoluerait à la hausse et le resserrement monétaire serait plus brutal. Compte tenu de l’augmentation rapide des taux de vaccination, déjà relativement élevés, et du fait que la plupart des pays ont pris le parti de « faire avec le Covid », le risque de nouveaux confinements généralisés, et donc d’un arrêt brutal de l’activité économique, est relativement faible.

 
 
 
GRAPHIQUE 4 : Taux d’intérêt à court et long terme
 

Source : Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale, Morgan Stanley Research, données à décembre 2021

 
 

La diminution de l’univers d’investissement immobilier renforcera la concurrence au niveau des actifs « core »

Dans l’environnement de taux bas, la pondération du capital affecté à l’immobilier devrait continuer d’augmenter avec la quête de rendement des investisseurs. Alors que l’industrie, le secteur résidentiel et la santé se taillent la part du lion en termes d’allocation, les bureaux « core » et les secteurs de niche tels que les logements pour étudiants/seniors commencent à susciter davantage d’intérêt malgré les difficultés d’occupation rencontrées en 2021. En parallèle, les investisseurs continuent de désintéresser des commerces, des bureaux secondaires et des hôtels d’affaires.

 
 

Accélération des prix

Les prix de l’immobilier industriel et résidentiel ont littéralement flambé, non seulement sous l’effet de la compression des taux de capitalisation induite par l’appétit insatiable des investisseurs, mais aussi de l’augmentation significative des loyers, notamment aux États-Unis. En dehors de Londres, l’accélération des prix de l’immobilier industriel en Europe a été essentiellement alimentée par la baisse des taux de capitalisation. La hausse des loyers n’a pas suivi le mouvement, mais devrait amorcer un rattrapage dans les années à venir. En Asie, les prix et les loyers ont suivi une trajectoire plus modeste, ce qui suggère un certain potentiel haussier.

À l’autre extrémité de l’échiquier immobilier, les bureaux ont connu une hausse des prix beaucoup moins conséquente avec des divergences encore plus marquées d’une région à l’autre. Par exemple, les taux de capitalisation ont continué de diminuer sur le marché des bureaux en Allemagne, alors qu’ils ont augmenté sur le segment des villes-portes aux États-Unis, une évolution particulièrement sensible au niveau des actifs non stabilisés car la généralisation attendue des modèles de télétravail a accru l’incertitude concernant la demande future.

 
 
 
GRAPHIQUE 5 : Hausse des prix
 

Source : Green Street Advisors, PMA, Stratégie MSREI, données à octobre 2021

 
 

Les fondamentaux pourraient converger dans l’ensemble des secteurs, mais rester disparates entre les marchés

Dans toutes les régions, les fondamentaux du marché immobilier ont été affectés par la pandémie à des degrés divers. Le secteur industriel continue d’afficher la meilleure performance, profitant de la forte demande de location stimulée par une accélération de l’e-commerce et la reconfiguration des chaînes d’approvisionnement. La pénurie d’offre, la hausse des revenus et les prix inabordables des biens proposés à la vente ont propulsé les fondamentaux du secteur résidentiel. Après avoir été dopés par les bouleversements structurels provoqués par la pandémie, les fondamentaux de ces deux secteurs devraient s’atténuer avec l’augmentation de l’offre, la diminution des surfaces demandées par les locataires industriels et la baisse de la demande de logements collectifs compte tenu du niveau élevé des loyers.

Après avoir souffert du climat d’incertitude et de problèmes d’occupation en 2021, les bureaux devraient afficher des taux d’utilisation plus élevés en 2022. Mais alors que les employés tendent à privilégier le mode de vie à la santé, les modèles de travail hybrides pourraient devenir la norme, ce qui entraînera une baisse de la demande de bureaux de 10 à 15 % avec des écarts significatifs entre les régions d’une part, et au niveau des emplacements et des caractéristiques des biens d’autre part. Les fondamentaux ont également commencé à s’améliorer pour certaines sous-catégories de biens commerciaux et hôteliers, notamment les centres commerciaux de catégorie A et les hôtels axés sur les loisirs.

 
 

Secteur industriel

ACCÉLÉRATION SIGNIFICATIVE DES PRIX, ATTRAIT ÉLEVÉ DES STRATÉGIES DE DÉVELOPPEMENT

Fondamentaux d’exploitation

  • La compression des rendements reste plus marquée dans le secteur industriel en raison de la très forte demande des investisseurs à la lumière de perspectives de croissance prometteuses.
  • La pénétration croissante du commerce électronique, la diversification des chaînes d’approvisionnement et la reconstitution des stocks devraient continuer de soutenir la demande d’actifs logistiques bien situés.
  • Les pénuries de stocks résultant de la réorientation des chaînes d’approvisionnement devraient soutenir le report de la demande vers de nouveaux marchés (Vietnam, Inde, Mexique, etc.).
  • Par ailleurs, les goulots d’étranglement au niveau des chaînes d’approvisionnement ont provoqué des retards d’acheminement et la saturation des capacités portuaires, déplaçant la demande vers les ports intérieurs et des emplacements davantage dépendants du rail.
  • Globalement très hétérogène, la hausse des loyers est emmenée par les États-Unis et le Royaume-Uni.
  • Le marché commence à se niveler avec des taux de capitalisation similaires sur les marchés (primaires et secondaires) malgré des différences en termes de perspectives et d’exposition au risque d’approvisionnement.
 
 
 
GRAPHIQUE 6 : Des taux de vacance historiquement bas aux États-Unis et en Europe
 

Source : JLL, Stratégie MSREI, octobre 2021

 
 
 
GRAPHIQUE 7 : Les rendements bas reflètent les attentes de hausse continue des loyers
 

Source : CBRE, BNP Paribas, JLL, Stratégie MSREI, données à octobre 2021.

 
 

Stratégies d’investissement

  • États-Unis : exploiter les relations existantes et cibler les opportunités de développement sur les marchés primaires américains, par exemple Los Angeles ou Boston, ainsi que les marchés de seconde catégorie à forte croissance soutenus par des moteurs de la demande spécifiques.
  • Europe : cibler les opportunités de développement présentant une base attrayante sur les marchés à très forte croissance dans des lieux affichant un rapport demande/offre favorable, par exemple les sous-marchés de Londres.
  • Asie : cibler les opportunités de développement dans les entrepôts de petite taille dans des emplacements intercalaires au Japon. Continuer de développer la plateforme industrielle dans les pôles de distribution clés en Inde et en Chine.
 
 

Secteur résidentiel

L’AMÉLIORATION SPECTACULAIRE DES FONDAMENTAUX DEVRAIT S’ATTÉNUER AVEC LE RÉÉQUILIBRAGE DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE

Fondamentaux d’exploitation

  • Des pénuries d’offre subsistent à des niveaux de prix plus abordables sur de nombreux marchés internationaux.
  • La hausse significative des loyers aux États-Unis rend la location de moins en moins abordable et remet donc en cause la pérennité de la croissance future.
  • L’offre devrait rebondir sur de nombreux marchés et revenir à l’équilibre avec la demande.
  • Les faibles taux de capitalisation reflètent une perte par rapport à la valeur locative sur de nombreux marchés (loyers du marché supérieurs aux loyers en place).
  • Le risque réglementaire limite la hausse des loyers sur certains marchés où les prix sont peu abordables.
 
 
 
GRAPHIQUE 8 : Les rendements faibles reflètent une perte élevée par rapport à la valeur locative
 

Source : Census Bureau, Moody's Analytics, Stratégie MSREI, données à octobre 2021

 
 
 
GRAPHIQUE 9 : Normalisation de la hausse des loyers
 

Source : U.S. Census Bureau, Moody's Analytics, Stratégie MSREI, novembre 2021

 
 

Stratégies d’investissement

  • États-Unis : repositionner les actifs de catégories A-/B+ présentant une base plus attrayante et se positionner sur le rebond de l’emploi et des loyers sur les grands marchés résidentiels, développer des produits de location en logements individuels pour répondre à la pénurie de logements dans la Sun Belt déclenchée par les changements démographiques.
  • Europe : s’appuyer sur les compétences en gestion d’actifs pour repositionner/rénover les actifs légèrement plus anciens et tirer la hausse des loyers sur les marchés à forte croissance, par exemple la Finlande.
  • Asie : cibler les opportunités de développement/d’achat à terme au Japon et continuer d’évaluer les opportunités sur les marchés locatifs émergents, par exemple l’Australie.
 
 

Bureaux

ÉCARTS DE PERFORMANCE SIGNIFICATIFS

Fondamentaux d’exploitation

  • L’impact du télétravail sur l’immobilier de bureau reste un point de préoccupation majeur, avec des écarts significatifs dans le monde en fonction des choix de santé et de style de vie.
  • Dans l’ensemble, nous nous attendons à un recul de la demande et à une forte dispersion de la performance entre les marchés et les niveaux de qualité.
  • Les écarts de performance devraient se creuser entre les produits exposés à l’obsolescence fonctionnelle et les produits neufs, différenciés sur des marchés plus dynamiques.
  • Les marchés « core » émergents jouent un rôle croissant dans l’absorption des stocks et dans l’activité d’investissement.
 
 
 
GRAPHIQUE 10 : Différences régionales en termes de télétravail
 

Source : Baromètre Kastle du retour au travail dans les bureaux, Google Mobility Trends, PCA, Stratégie MSREI, octobre 2021

 
 
 
GRAPHIQUE 11 : Le recul attendu de la demande requiert une approche plus sélective
 

Source : PMA, Stratégie MSREI, août 2021

 
 

Stratégies d’investissement

  • États-Unis :  cibler des produits modernes de grande qualité sur des marchés à forte croissance profitant des changements démographiques (Sun Belt).
  • Europe :  repositionner les actifs répondant aux exigences des locataires d’aujourd’hui qui présentent une base attractive et un niveau de loyer conservateur.
  • Asie : cibler les actifs stables à haut rendement sur les marchés « core » asiatiques où l’endettement modéré peut générer un rendement cash-on-cash élevé.
 
 

Hôtels

DE L’ALPHA RÉÉVALUÉ AU BÊTA AXÉ SUR LA CROISSANCE

Fondamentaux d’exploitation

  • Les fondamentaux des hôtels de loisirs ont rebondi bien plus rapidement que prévu aux États-Unis et ont désormais renoué avec leurs niveaux de 2019, quand ils ne les ont pas dépassés.
  • Les hôtels en dehors des États-Unis et les hôtels d’affaires dépendant des conférences ou des voyageurs étrangers ont été à la peine.

Stratégies d’investissement

  • Acquérir des actifs hôteliers premium susceptibles de présenter des difficultés opérationnelles et des flux de trésorerie dépréciés et qui devraient renouer rapidement avec le RevPAR pré-pandémie une fois que le tourisme et les voyages d’affaires auront repris.
 
 

Secteurs de niche attirant l’intérêt

Fondamentaux d’exploitation

  • Hausse généralisée de l’intérêt des investisseurs et des allocations en faveur des secteurs de niche.
  • La santé continue de tirer son épingle du jeu. Les fondamentaux des sciences de la vie restent extrêmement solides avec des taux de vacance presque nuls dans les grands pôles, attirant des capitaux et maintenant les rendements à des niveaux historiquement bas. L’offre de nouvelles constructions et d’anciens bureaux reconvertis en laboratoires augmente.
  • Les logements pour étudiants offrent un différentiel de rendement attrayant par rapport aux logements en copropriété, avec une demande stable et contracyclique qui a renoué avec les niveaux de 2019 sur les principaux marchés et des niveaux d’offre inférieurs aux tendances pré-pandémie.
  • Les fondamentaux des résidences pour seniors ont rebondi à la faveur de l’augmentation des taux de vaccination chez les plus de 75 ans. L’offre est également inférieure aux niveaux pré-pandémie et les rendements sont relativement plus élevés que dans d’autres secteurs de la santé compte tenu de la réévaluation du secteur.
 
 
 
GRAPHIQUE 12 : Les rendements des sciences de la vie continuent de diminuer en phase avec la récente explosion des loyers
 

Source : Costar ; Bidwells, Stratégie MSREI, mai 2021

 
 

Stratégies d’investissement

  • Repositionner les actifs de la santé y compris les sciences de la vie et les bureaux médicaux présentant des rendements sur coûts attractifs sur des marchés dotés d’un secteur institutionnel de la santé (par exemple aux États-Unis ou au Royaume-Uni)
  • Évaluer les opportunités de partenariat avec des exploitants solides afin d’acquérir des résidences pour seniors réévaluées profitant d’une demande séculaire favorable et de la baisse de l’offre dans le neuf (États-Unis).
  • Évaluer les opportunités de partenariat avec des opérateurs spécialisés afin de développer/améliorer les résidences pour étudiants proches des grands campus universitaires (États-Unis, Europe).
 
 

Immobilier commercial

L’IMMOBILIER COMMERCIAL SE REDRESSE

Fondamentaux d’exploitation

  • Le désintérêt des investisseurs et la fragilité des fondamentaux ont augmenté le différentiel de rendement par rapport aux autres secteurs
  • L’activité locative a été dynamique au deuxième semestre 2021 malgré la crise sanitaire, notamment dans les centres commerciaux de catégorie A
  • La dispersion des performances s’accroît alors que les commerçants redimensionnent leurs emplacements et les surfaces au sol pour dégager des gains d’efficacité
 
 
 
GRAPHIQUE 13 : Le déclin du volume des transactions immobilières commerciales semble avoir atteint son point le plus bas
 

Source : RCA, Stratégie MSREI, données à octobre 2021

 
 
 
GRAPHIQUE 14 : L’écart des taux de capitalisation entre l’immobilier commercial et l’immobilier industriel s’est significativement élargi aux États-Unis et au Royaume-Uni
 

Source : Greenstreet, PMA, Stratégie MSREI

 
 

Stratégies d’investissement

  • Sélectionner des grands magasins aux loyers réévalués susceptibles de profiter de la demande touristique en hausse
 
 

Les considérations ESG restent prioritaires

Les gestionnaires d’investissement doivent rester axés sur la gestion de l’empreinte environnementale des actifs immobiliers qu’ils acquièrent et gèrent afin de réduire les impacts environnementaux négatifs tout en optimisant l’efficacité et la valeur pour les investisseurs, les locataires et la communauté au sens plus large. Les initiatives visant la sécurité des bâtiments, la contamination existante, l’alimentation en énergie et l’efficacité énergétique, les inondations, les émissions de GES, la qualité de l’air intérieur, les risques naturels, la distribution d’eau et l’efficacité hydrique doivent être surveillées en permanence. Ces considérations ESG sont désormais pleinement intégrées dans les décisions d’investissement, de souscription, de gestion d’actifs et de vente/détention de biens. Par ailleurs, MSREI estime que des occasions se présenteront de repositionner les actifs existants sur des critères ESG plus stricts.

 
 
 
GRAPHIQUE 15 : Synthèse de l’environnement de marché
 
 
 

Conclusion

Morgan Stanley Real Estate Investing (MSREI) estime que l’environnement immobilier global se caractérisera par des rendements attractifs pour les investissements à valeur ajoutée/opportunistes dans les années à venir, à la faveur de la forte hausse des loyers dans certains secteurs (immobilier résidentiel, industriel), de la compression des taux de capitalisation (soutenue par les taux d’intérêt bas) et d’un certain degré de revalorisation (notamment dans les secteurs plus fortement touchés par la pandémie). Dans ce contexte, MSREI estime que les perspectives et la connaissance des marchés locaux ainsi que la présence et les relations sur ces marchés, combinées à la capacité à gérer activement les actifs pour dégager une croissance du bénéfice d’exploitation net seront déterminantes pour dégager des rendements corrigés du risque attractifs.

 
 
 
Morgan Stanley Real Estate Investing (MSREI) manages global value-add /opportunistic and regional core real estate investment strategies. The team's experience encompasses a broad array of asset classes, geographic regions and investment themes across all phases of the real estate cycle.
 
 
 
 
 

MENTIONS LÉGALES IMPORTANTES

Cette communication été élaborée uniquement à titre d’information ; elle ne constitue ni une offre ni une recommandation d’achat ou de vente de titres particuliers, ou de suivi d’une stratégie de placement particulière. Les informations contenues dans le présent document ne s’appuient pas sur la situation d’un client en particulier. Elles ne constituent pas un conseil d’investissement et ne doivent pas être interprétées comme constituant un conseil en matière fiscale, comptable, juridique ou réglementaire. Avant de prendre une décision d’investissement, les investisseurs doivent solliciter l’avis d’un conseiller juridique et financier indépendant, y compris s’agissant des conséquences fiscales.

Les informations contenues dans le présent document font référence à des études, mais elles ne constituent pas un rapport d’analyse de recherche action et Morgan Stanley Equity Research n’en est pas l’auteur. Sauf indication contraire, les opinions exprimées sont celles de l’équipe de recherche et de stratégie de Morgan Stanley Real Assets et peuvent être différentes de celles de Morgan Stanley Equity Research et d’autres sociétés affiliées de Morgan Stanley (dont d’autres équipes de Morgan Stanley Real Assets). Ces opinions peuvent également être contraires aux stratégies d’investissement mises en œuvre aujourd’hui ou à l’avenir par Morgan Stanley Real Assets. Les informations (y compris les faits, opinions, estimations ou projections) contenues dans le présent document sont basées sur les conditions financières, économiques, de marché et autres à la date des présentes. Elles peuvent donc être modifiées à tout instant. En fournissant ces informations, Morgan Stanley Real Assets n’a aucune obligation de fournir une mise à jour ou un supplément à ces informations après la date. Même si toutes les mesures ont été prises pour s’assurer que les informations (faits, opinions, estimations ou projections) contenues dans le présent document sont exactes, complètes et fidèles à la réalité, aucune garantie, explicite ou implicite, n’est apportée quant à l’exactitude, l’exhaustivité ou la véracité de ces informations. Certaines informations sur l’économie et les marchés contenues dans le présent document peuvent avoir été obtenues auprès de sources tierces. Alors que Morgan Stanley Real Assets estime que ces sources sont fiables, ni Morgan Stanley Real Assets, ni aucune autre société affilée de Morgan Stanley n’ont vérifié de façon indépendante ces informations et déclinent toute responsabilité quant à l’exactitude, l’exhaustivité ou la véracité de ces informations ou à l’omission d’informations.

Il n’y a aucune garantie qu’une stratégie d’investissement fonctionnera dans toutes les conditions du marché et il revient à chaque investisseur d’évaluer sa capacité à investir à long terme, surtout pendant les périodes de détérioration du marché. Les divers supports d’investissement présentent des différences importantes dans la mise en œuvre de la stratégie. Votre conseiller financier se fera un plaisir de discuter avec vous du véhicule le mieux adapté à vos objectifs d’investissement, à votre tolérance au risque et à votre horizon d’investissement.

Les informations contenues dans le présent document sont strictement confidentielles. En acceptant ces conditions, vous vous engagez à ce que ce document (y compris toute donnée, analyse, conclusion ou autre information qu’il contient et toutes les informations orales, le cas échéant, fournies à cette occasion par Morgan Stanley Real Assets) ne soit pas reproduit, divulgué ni distribué à quiconque, en intégralité ou en partie sans le consentement préalable d’un représentant de l’équipe de Morgan Stanley Real Assets. Sans limiter la portée de ce qui précède, ces documents et informations peuvent être fournis à (a) vos conseillers juridiques, fiscaux, financiers et autres qui s’engagent à gérer ces informations en toute confiance et (b) un fonctionnaire dans la mesure où cela est nécessaire pour appliquer une décision de justice ou administrative.

Sauf indication contraire, les opinions exprimées dans ce document sont celles de Morgan Stanley Real Assets, sont fondées sur des faits telles qu’ils existent à la date de préparation et non à une quelconque date ultérieure, et ne seront pas mis à jour ni révisées pour tenir compte d’informations disponibles ou de circonstances, ou de changements survenant après la date de rédaction.

Les informations historiques ne préjugent pas des résultats futurs et les informations historiques dans cette présentation ne sauraient être considérées comme un indicateur d’une performance future susceptible d’être atteinte à la suite de mise en œuvre d’une stratégie d’investissement globalement identique ou similaire à celle décrite dans cette présentation.

Certaines informations contenues dans cette présentation constituent des déclarations prospectives, qui peuvent être identifiées à l’aide de termes prospectifs tels que « peut », « sera », « devrait », « prévoir », « anticiper », « cibler », « estimer », « destiner », « continuer », ou « croire » (ou leurs contraires) ou d’autres variantes. En raison de divers risques et incertitudes, les événements ou résultats réels ou la performance réelle peuvent différer considérablement de ceux qui sont reflétés ou envisagés dans ces déclarations prospectives. Il est recommandé aux investisseurs potentiels de prêter une attention particulière aux hypothèses sur lesquelles reposent les analyses et prévisions contenues dans cette présentation. Les analyses et prévisions contenues dans cette présentation reposent sur des hypothèses jugées raisonnables à la lumière des informations présentement disponibles. Ces hypothèses (et les analyses et prévisions en découlant) peuvent nécessiter des modifications si des informations supplémentaires deviennent disponibles et que les évolutions économiques et de marché le justifient. Toute modification peut être favorable ou défavorable. Rien dans cette présentation ne peut être interprété comme une garantie, une promesse, une assurance ou une déclaration concernant l’avenir.

Tout indice mentionné dans le présent document est la propriété intellectuelle du fournisseur concerné (y compris les marques déposées). Les produits basés sur des indices ne sont pas recommandés, avalisés, vendus ou promus par le fournisseur concerné, qui se dégage de toute responsabilité à leur égard.

Les investissements immobiliers sont exposés à des risques spécifiques, notamment les fluctuations des taux d’intérêt et les variations de valeur des biens, ainsi qu’à des risques en lien avec les conditions générales et économiques.

Morgan Stanley, ses sociétés affiliées et Morgan Stanley Financial Advisors ne fournissent pas de conseils fiscaux, comptables ou juridiques. Les investisseurs privés doivent consulter leur conseiller fiscal pour les questions relevant de la fiscalité et de la planification fiscale, et leur avocat pour les questions d’ordre juridique.

Morgan Stanley n’est pas responsable de l’information contenue sur les sites Internet tiers, ni de votre utilisation ou de votre incapacité à utiliser ces sites, et nous ne pouvons garantir ni son exactitude ni son exhaustivité. Les conditions générales et la politique de confidentialité de ces sites Internet tiers peuvent être différentes de celles qui s’appliquent à votre utilisation d’un site Internet Morgan Stanley. Les opinions exprimées par l’auteur d’un article rédigé par un tiers sont les siennes et ne reflètent pas nécessairement celles de Morgan Stanley. L’information et les données fournies par tout site Internet tiers sont en date du document lors de sa rédaction et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis.

DISTRIBUTION

Le présent document s’adresse et ne doit être distribué exclusivement qu'aux personnes résidant dans des pays ou territoires où une telle distribution ou mise à disposition n’est pas contraire aux lois et réglementations locales en vigueur.

MSIM, la division de gestion d’actifs de Morgan Stanley (NYSE : MS) et ses sociétés affiliées ont passé des accords pour commercialiser leurs produits et services respectifs. Chaque société affiliée de MSIM est réglementée de manière appropriée dans la juridiction où elle opère. Les sociétés affiliées de MSIM sont : Eaton Vance Management (International) Limited, Eaton Vance Advisers International Ltd, Calvert Research and Management, Eaton Vance Management, Parametric Portfolio Associates LLC, Atlanta Capital Management LLC et Eaton Vance Management International (Asia) Pte. Ltd.

Ce document a été publié par une ou plusieurs des entités suivantes :

EMEA :

Ce document s’adresse aux clients professionnels/investisseurs accrédités uniquement.

Dans l’UE, les documents de MSIM et d’Eaton Vance sont publiés par MSIM Fund Management (Ireland) Limited (« FMIL »). FMIL est une société privée à responsabilité limitée par actions immatriculée en Irlande sous le numéro 616661 et réglementée par la Banque Centrale d’Irlande. Son siège social est situé à l’adresse The Observatory, 7-11 Sir John Rogerson’s Quay, Dublin 2, D02 VC42, Irlande.

En dehors de l’UE, les documents de MSIM sont publiés par Morgan Stanley Investment Management Limited (MSIM Ltd), une société agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Enregistrée en Angleterre. Numéro d’enregistrement : 1981121. Siège social : 25 Cabot Square, Canary Wharf, London E14 4QA.

En Suisse, les documents de MSIM sont publiés par Morgan Stanley & Co. International plc, Londres, succursale de Zurich, une société agréée et réglementée par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (« FINMA »). Siège social : Beethovenstrasse 33, 8002 Zurich, Suisse.

En dehors des États-Unis et de l’Union européenne, les documents d’Eaton Vance sont publiés par Eaton Vance Management (International) Limited (« EVMI ») 125 Old Broad Street, Londres, EC2N 1AR, Royaume-Uni, qui est agréé et réglementé au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority.

Italie : MSIM FMIL (succursale de Milan), (Sede Secondaria di Milano), Palazzo Serbelloni Corso Venezia, 16 20121 Milan, Italie. Pays-Bas : MSIM FMIL (succursale d’Amsterdam), Tour Rembrandt, 11e étage Amstelplein 1 1096HA, Pays-Bas. France : MSIM FMIL (succursale de Paris), 61, rue de Monceau, 75008 Paris, France. Espagne : MSIM FMIL (succursale de Madrid), Calle Serrano 55, 28006, Madrid, Espagne.

Hong Kong : Le présent document est publié par Morgan Stanley Asia Limited aux fins d’utilisation à Hong Kong et ne peut être diffusé qu’auprès d’« investisseurs professionnels » au sens du Securities and Futures Ordinance (décret sur les valeurs mobilières et les contrats à terme) de Hong Kong (Cap 571). Le contenu du présent document n’a été révisé ni approuvé par aucune autorité de réglementation, y compris la Securities and Futures Commission de Hong Kong. En conséquence, à moins que la loi en vigueur ne prévoie des exceptions, ce document ne devra pas être publié, diffusé, distribué ni adressé aux particuliers résidant à Hong Kong, ni mis à leur disposition. Singapour : L’objet de ce document ne saurait être considéré comme une offre de souscription ou d’achat, directe ou indirecte, présentée au public ou à des membres du public de Singapour autres que (i) des investisseurs institutionnels selon la définition de l’article 304 de la Securities and Futures Act (« SFA »), chapitre 289, (ii) des « personnes concernées » (ce qui inclut les investisseurs accrédités) au sens de l’article 305 de la SFA, la distribution du présent document étant conforme aux conditions énoncées à l’article 305 de la SFA ou (iii) les personnes concernées par toute autre disposition applicable de la SFA, et conformément aux conditions de celle-ci. Cette publication n’a pas été vérifiée par l’Autorité monétaire de Singapour. Eaton Vance Management International (Asia) Pte. Ltd. (« EVMIA ») a obtenu de l’Autorité monétaire de Singapour (MAS), son autorité de tutelle, une licence pour la prestation de services relatifs aux marchés de capitaux tels que la gestion de fonds en vertu de la Securities and Futures Act (« SFA ») et bénéficie du statut de Conseiller financier exempt conformément à la section 23(1)(d) de la Financial Adviser Act. Eaton Vance Management, Eaton Vance Management (International) Limited et Parametric Portfolio Associates® LLC bénéficient d’une dérogation en vertu de l’annexe 3, paragraphe 9, de la SFA à Singapour pour mener des activités de gestion de fonds en vertu d’un accord avec EVMIA et sous réserve de certaines conditions. Aucune autre des entités du groupe Eaton Vance ou de ses sociétés affiliées ne détient une licence ou un agrément pour mener des activités réglementées ou requérant une licence et aucun élément du présent document ne saurait signifier ou laisser penser que ces entités ou sociétés affiliées se présentent comme étant titulaires d’une licence, approuvées, agréées ou réglementées à Singapour, ou proposent ou commercialisent leurs services ou leurs produits. Australie : La présente publication est diffusée en Australie par Morgan Stanley Investment Management (Australia) Pty Limited ACN : 122040037, licence AFS n° 314182, qui accepte la responsabilité de son contenu. La présente publication, ainsi que l’accès à celle-ci, est réservée aux « clients distributeurs » selon l’acception de ce terme dans la loi sur les sociétés en vigueur en Australie. EVMI est exemptée de l’obligation de détenir une licence de services financiers australienne en vertu de la loi sur les sociétés en ce qui concerne l’offre de services financiers à des clients distributeurs, tels que définis dans la loi sur les sociétés de 2001 (Cth) et conformément à l’ASIC Corporations (Repeal and Transitional) Instrument 2016/396. Calvert Research and Management, ARBN 635 157 434, est réglementé par la U.S. Securities and Exchange Commission, en vertu des lois américaines qui diffèrent des lois australiennes. Calvert Research and Management est exempté de l’obligation de détenir une licence de services financiers australienne conformément à l’ordonnance 03/1100 relative à la fourniture de services financiers à des clients de gros en Australie.

Chine et Corée du Sud : Le présent document ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d’une offre d’achat de services mentionnés expressément ou implicitement dans le document en République populaire de Chine (à l’exclusion de Hong Kong, Macao et Taïwan, la « RPC ») à toute personne à laquelle il est illégal de faire une telle offre ou sollicitation en RPC. Il est interdit de fournir, vendre, distribuer ou livrer ce document. Il est également interdit de le fournir, vendre, distribuer ou livrer à toute personne en vue d’une transmission, revente ou redistribution, que ce soit directement ou indirectement, en République populaire de Chine (RPC, à l’exclusion de Hong Kong, Macao et Taïwan) en violation des lois applicables.

En outre, ce document a été préparé à des fins d’information uniquement et ne doit pas être considéré comme un conseil juridique, fiscal ou d’investissement, ni comme une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de titres, d’intérêts dans des titres ou de tout autre instrument. Ce document ne constitue pas une offre publique d’investissement, que ce soit par vente ou par souscription, en République populaire de Chine (RPC). Toute personne venant à disposer de ce document est tenue de respecter cette restriction et d’obtenir les autorisations réglementaires applicables avant toute décision d’investissement.

EVMI est enregistrée en tant que gestionnaire d’investissement discrétionnaire en Corée du Sud en vertu de l’article 18 de la loi sur les services d’investissement financier et les marchés de capitaux de Corée du Sud.

Japon : Pour les investisseurs professionnels, ce document est distribué à titre informatif seulement. Pour ceux qui ne sont pas des investisseurs professionnels, ce document est fourni par Morgan Stanley Investment Management (Japan) Co., Ltd. (« MSIMJ ») dans le cadre de conventions de gestion de placements discrétionnaires (« IMA ») et de conventions de conseils en placement (« AAI »). Il ne s’agit pas d’une recommandation ni d’une sollicitation de transactions ou offre d’instruments financiers particuliers. En vertu d’une convention IMA, en ce qui concerne la gestion des actifs d’un client, le client prescrit à l’avance les politiques de gestion de base et charge MSIMJ de prendre toutes les décisions d’investissement en fonction de l’analyse de la valeur des titres et MSIMJ accepte cette mission. Le client doit déléguer à MSIMJ les pouvoirs nécessaires à l’investissement. MSIMJ exerce les pouvoirs délégués en fonction des décisions d’investissement de MSIMJ, et le client s’interdit d’émettre des instructions individuelles. Tous les profits et pertes d’investissement reviennent aux clients ; le principal n’est pas garanti. Les investisseurs doivent étudier attentivement les objectifs d’investissement, la nature des risques et les frais associés à la stratégie avant d’investir. À titre de commission de conseils en investissement pour une gestion conseillée (IAA) ou une discrétionnaire (AMIIMA), le montant des biens assujettis au contrat multiplié par un certain taux (la limite supérieure est de 2,20 % par année (taxes comprises)) sera engagé proportionnellement à la durée du contrat. Pour certaines stratégies, des honoraires conditionnels peuvent être compris en plus des frais mentionnés ci-dessus. Des frais indirects peuvent également être supportés, tels que des commissions de courtage pour des titres émis par des personnes morales. Étant donné que ces frais et dépenses sont différents selon le contrat et d’autres facteurs, MSIMJ ne peut pas préciser les taux, les limites supérieures, etc. à l’avance. Tous les clients doivent lire attentivement les documents fournis avant la conclusion et l’exécution d’un contrat. Ce document est émis au Japon par MSIMJ, société enregistrée sous le n° 410 (Directeur du Bureau des Finances Locales Kanto (entreprises d’instruments financiers)), membre des organisations suivantes : Japan Securities Dealers Association, Investment Trusts Association, Japan, Japan Investment Advisers Association et Type II Financial Instruments Firms Association.

Australie : La présente publication est diffusée en Australie par Morgan Stanley Investment Management (Australia) Pty Limited ACN : 122040037, licence AFS n° 314182, qui accepte la responsabilité de son contenu. La présente publication, ainsi que l’accès à celle-ci, est réservée aux « clients wholesale » selon l’acception de ce terme dans la loi sur les sociétés en vigueur en Australie.

MOYEN-ORIENT :

Dubaï : MSIM Ltd (Bureau de représentation, Unit Precinct 3-7 th Floor-Unit 701 and 702, Level 7, Gate Precinct Building 3, Dubai International Financial Centre, Dubaï, 506501, Émirats arabes unis. Téléphone : +97 (0)14 709 7158).

EVMI fait appel à un prestataire externe au Moyen-Orient, Wise Capital (Middle East) Limited (« Wise Capital »), pour promouvoir les capacités d’investissement d’Eaton Vance auprès des investisseurs institutionnels. Pour ces services, Wise Capital reçoit une rémunération calculée sur la base des actifs pour lesquels Eaton Vance fournit des conseils d’investissement à la suite de ces mises en relation.

Arabie saoudite : Ce document n’est pas et ne se prétend pas : (a) une communication marketing, (b) une publicité pour des titres, (c) une promotion financière. Les informations contenues dans le présent document ne s’appuient pas sur la situation d’un client en particulier. Elles ne constituent pas un conseil d’investissement et ne doivent pas être interprétées comme constituant un conseil en matière fiscale, comptable, juridique ou réglementaire. Avant de prendre une décision d’investissement, les destinataires de ce document doivent solliciter l’avis d’un conseiller juridique et financier indépendant, y compris s’agissant des conséquences fiscales. Le présent document ne peut être distribué dans le Royaume d’Arabie saoudite, sauf aux personnes autorisées en vertu des « Rules of Offering Securities and Continuing Obligations » et des « Securities Business Regulations » édictées par l’autorité des marchés financiers. La distribution de cette présentation est limitée aux investisseurs avisés.

États-Unis : Les comptes dédiés gérés séparément peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les comptes dédiés gérés conformément à la Stratégie comprennent un certain nombre de titres et ne reproduisent pas nécessairement la performance d’un indice. Les investisseurs doivent étudier attentivement les objectifs d’investissement, les risques et les frais associés à la stratégie avant d’investir. Un niveau d’investissement minimum est requis. Vous trouverez des informations importantes sur les gestionnaires financiers dans la partie 2 du formulaire ADV.

Veuillez examiner attentivement les objectifs de placement, les risques, les frais et les dépenses des fonds avant d'investir. Les prospectus contiennent cette information ainsi que d’autres renseignements sur les fonds. Pour obtenir un prospectus des fonds Morgan Stanley, veuillez le télécharger sur morganstanley.com/im ou appeler le 1-800-548-7786 pour les fonds Eaton Vance et Calvert, veuillez le télécharger sur https://funds. eatonvance.com/open-end-mutual-fund-documents.php ou contacter votre professionnel de la finance. Veuillez lire attentivement le prospectus avant d’investir.

Morgan Stanley Distribution, Inc. est le distributeur des fonds Morgan Stanley.

Eaton Vance Distributors, Inc. (« EVD »), est le distributeur des fonds Eaton Vance et Calvert.

NON ASSURÉ PAR LE FDIC | ABSENCE DE GARANTIE BANCAIRE | POSSIBLE PERTE DE VALEUR | NON ASSURÉ PAR DES AGENCES GOUVERNEMENTALES FÉDÉRALES | NE CONSTITUE PAS UN DÉPÔT

L’autorité des marchés financiers ne fait aucune déclaration quant à l’exactitude ou à l’exhaustivité du présent document et décline expressément toute responsabilité pour les pertes découlant de, ou survenant de l’utilisation, de ce document. Les acheteurs potentiels sont tenus d’effectuer leurs propres vérifications concernant l’exactitude des informations contenues dans cette présentation. Si vous ne comprenez pas le contenu de ce document, veuillez consulter un conseiller financier agréé.

En tant que société internationale de services financiers diversifiés, Morgan Stanley exerce un large éventail d’activités, notamment des services de conseil financier, des activités de gestion d’investissement, des services de prêt, des services bancaires commerciaux, le parrainage et la gestion de fonds d’investissement privés, des opérations de courtage ainsi que des opérations sur les principales valeurs mobilières, matières premières et devises étrangères, la publication d’analyses et d’autres activités. Dans le cours normal de ses activités, Morgan Stanley fournit des services financiers et de banque d’investissement complets et s’engage donc des activités où ses intérêts ou ceux de ses clients peuvent entrer en conflit avec les intérêts des investisseurs. Toutes les informations contenues dans le présent document sont la propriété des auteurs et sont protégées par la loi sur les droits d’auteur.

 

Ce document est une communication promotionnelle.

Les utilisateurs sont invités à prendre connaissance des Conditions d’utilisation avant d’engager toute procédure, car celles-ci mentionnent des restrictions légales et réglementaires applicables à la diffusion des informations relatives aux produits d’investissement de Morgan Stanley Investment Management.

Les services décrits sur ce site Web peuvent ne pas être disponibles dans certaines juridictions ou pour certaines personnes. Merci de consulter nos Conditions d’utilisation pour de plus amples informations.


Confidentialité    •    Conditions d'utilisation

©  Morgan Stanley. Tous droits réservés.